nombres de visiteurs

compteur de visite

Membre de la fédération française des associations des chemins de Compostelle

dernière mise à jour le 15 mai  2020

photo JV

cliquez sur la carte pour l'agrandir

Depuis 1998, une grande partie du chemin de St Jacques est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO.

 

En France, depuis le 19ème siècle, on a pris l'habitude de ne considérer que les quatre chemins contemporains énoncés dans le guide du pèlerins (1938).

 

Ces Quatre Chemins historiques ont été tracés à partir des années 1970 par la FFRP (Fédération Française de Randonnée Pédestre), et passent par les grands sanctuaires que sont Tours, Vezelay, Le Puy en Velay et Arles. 

 

En 2018, plus de 300 000 marcheurs ont sillonné les chemins de Compostelle. Procession religieuse, le pèlerinage est aussi un moment d'échange, de partage, un voyage spirituel invitant à la méditation pour se ressourcer et se retrouver. 

(source génération voyage 2018)

(image ACIR)

LES ITINERAIRES HISTORIQUES EN FRANCE .........

........ ET EN ESPAGNE

(photo JV)

(photo JV)

 L'ARCC

    en

 chemin

(photo JV)

... ET EN ESPAGNE

LES BALISAGES EN FRANCE ....

image topo guide FFRandonnée

POUR RANDONNER AU MIEUX ....

photos JV

LA CREDENTIAL

Véritable passeport du pèlerin, la crédential ou créantial  est la descendante de la lettre de créance que l'évêque donnait à ceux qui décidaient d'entreprendre le pèlerinage vers St Jacques de Compostelle.

Cette lettre de créance, attestait de la condition de pèlerin de celui qui la détenait, et lui procurait aide et protection  auprès de l'église et de tous les gens rencontrés en chemin.

Elle permettait, surtout à cette époque, de distinguer les véritables pèlerins de ceux qui prenaient la route pour fuir la famille ou les autorités militaires.

 

A la demande de pèlerins qui avaient été arrêtés comme vagabonds, la société française des amis de St Jacques (association pionnière de toutes les associations jacquaires actuelles) créa en 1958, la Crédential telle que nous la connaissons aujourd'hui.

 

crédential délivrée par l'ARCC

A la demande de pèlerins qui avaient été arrêtés comme vagabonds, la société française des amis de St Jacques (association pionnière de toutes les associations jacquaires actuelles) créa en 1958, la Crédential telle que nous la connaissons aujourd'hui.

La FFACC lors de son assemblée générale de novembre 2019 à Cahors, a présenté la crédential commune afin de créer, entre autres, une relation plus étroite entre les membres du monde jacquaire.

Chaque association peut y intégrer des éléments qui lui sont propres : carte du chemin, chant et/ou prière du pèlerin, description de l'association .........

Tout pèlerin qui entreprend le pèlerinage de St Jacques de Compostelle, se doit d'être en possession d'une crédential, ne serait ce que pour avoir accès aux gîtes (pour héberger à petits prix, les gîtes ont des avantages fiscaux mais ne doivent loger, et nourrir, que des pèlerins munis de leur crédential)

Elle est revêtue du tampon correspondant au lieu de chaque étape. Tampon qui peut être apposé par : l'hébergeur, l'office de tourisme, le prêtre de la paroisse, la mairie ou la gendarmerie.

Pour obtenir sa Compostella, sorte de diplôme à Santiago, il faut montrer sa credencial au bureau du pèlerin, et donc faire la preuve du pèlerinage, d’où on vient, si on l’a fait en une ou plusieurs fois, si on a bien marché au moins 100km à pied.

Il est à noté que l'orthographe retenue, est l'orthographe espagnole CREDENTIAL